Perte de cheveux et calvitie chez la femme

Tout savoir sur la chute des cheveux
cause chute cheveux femme

Chez les femmes, l’apparition de la calvitie se manifeste souvent par un éclaircissement progressif des cheveux. Ceux-ci deviennent de plus en plus fins et mous, et le cuir chevelu devient de plus en plus visible.

Cette calvitie naissante est souvent vécue comme un traumatisme par les femmes. En effet, cela est souvent synonyme de perte de la féminité. Elles cherchent alors des  méthodes et des astuces pour masquer cette perte de cheveux.

Les causes de la calvitie féminine

La majorité des calvities de la femme sont dues à des facteurs externes qui provoquent une chute diffuse des cheveux.

Le stress est reconnu comme étant un des facteurs aggravants. Un stress trop important va modifier le métabolisme du cuir chevelu engendrant une perturbation de la nutrition des cheveux. Cela a pour conséquence une anémie capillaire. En fonction du stress ressenti, l’anémie capillaire sera plus ou moins forte entraînant des chutes de cheveux plus ou moins importantes.

Autre facteur à prendre en compte : le surmenage et donc la fatigue. Ils sont impliqués dans de nombreux cas de chutes de cheveux. Une fatigue temporaire n’aura pas d’incidence. Si elle se prolonge, les cheveux vont devenir ternes, mous et anémiés, engendrant des chutes anormales de cheveux.

La nutrition rentre également en compte. Une carence de certains apports nutritifs aura pour incidence l’anémie des cheveux et des durées de cycle pilaire raccourcies.

Parmi les nombreux facteurs aggravants, un revient fréquemment : la grossesse. Les femmes constatent généralement que pendant la grossesse, les cheveux sont plus beaux. Cependant 2 à 3 mois après l’accouchement, ils arrivent que des chutes de cheveux surviennent, on parle de chute post-partum. L’équilibre vital des cheveux est perturbé par les bouleversements provoqués par l’accouchement notamment hormonaux.

En France, on estime que 2 millions de femmes souffrent de calvitie. Chaque cas est évidemment différent et doit donc être abordé sous un angle différent.

Focus sur la chute de cheveux diffuse

La chute de cheveux diffuse est le cas le plus fréquemment rencontré chez les femmes. Elle touche environ 30 % des femmes à un moment ou à un autre de leur vie. En France, 2 millions de femmes sont concernées. Elle est très traumatisante chez la femme qui dans bien des cas n’ose plus sortir.  L’alopécie diffuse  est caractérisée par des cheveux fins et clairsemés sur l’ensemble du cuir chevelu. Il faut noter que les experts capillaires parlent de chute de cheveux anormale lorsque la perte de cheveux est supérieure à 60 cheveux par jour (en moyenne).

La chute de cheveux diffuse n’est pas héréditaire et peut survenir à n’importe quel moment de la vie car elle est le plus souvent due à des facteurs externes tels que le stress, le surmenage, la prise de certains médicaments, la pollution, un accouchement ou la ménopause.

Il semble en revanche établi que l’apparition de radicaux libres entretient l’inflammation des tissus et favorise le vieillissement des cellules du follicule pileux. Cette réaction inflammatoire peut être reconnue comme une des causes du raccourcissement de la vie des cheveux.

Après avoir déterminé la cause de la chute de cheveux lors d’un bilan capillaire, il s’agira de traiter l’inflammation du cuir chevelu et de pallier aux carences nutritives. Ensuite une solution de correction de la calvitie pourra être envisagée.

Les solutions contre la chute de cheveux chez la femme

Chez Norgil, nous proposons différentes solutions telles que les soins profonds, le volumateur et l’intégration progressive de cheveux. Alors n’hésitez plus, et contactez dès maintenant un expert capillaire.

JE VEUX L'AVIS D'UN EXPERT
JE CONTACTE NORGIL
Gratuit et sans engagement