La chute de cheveux chez la femme

La chute de cheveux androgénique chez la femme

Nous avons en moyenne entre 100 000 et 150 000 cheveux. Les cheveux subissent un cycle tout à fait naturel : un cycle de pousse et un cycle de chute. Il est donc tout à fait normal de perdre en moyenne entre 60 et 80 cheveux par jour. Au delà nous sommes donc dans une chute anormale.

La chute androgénétique féminine va s’insinuer au quotidien dans votre vie et elle va se caractériser par différents facteurs.
Pour affirmer qu’une chute est d’origine androgénétique, il faut 4 facteurs :

  • La chute de cheveux doit être progressive.
  • Il doit toujours y avoir un affinement du cheveu.
  • Elle va s’installer durablement si aucun traitement n’est fait.
  • La chute de cheveux est toujours limitée sur certaines zones du cuir chevelu notamment sur la zone médiane qui va s’élargir, sur la zone frontale et la zone temporale.

Cependant la chute androgénique chez la femme est toujours plus lente que celle observée chez l’homme. La femme produit des œstrogènes qui vont servir d’antidote aux androgènes et limiter ainsi leur action. Cependant à la pré-ménopause, après la puberté, à la ménopause ou après tout simplement une maternité, ces androgènes vont avoir un petit plus le champ libre à la suite d’un bouleversement hormonal et vont pouvoir agir principalement sur l’affinement du cheveu. En effet, ces androgènes vont raccourcir le cycle de croissance du cheveu et vont imposer un rythme soutenu au follicule pileux qui lui va donc se rétrécir à son tour et de ce fait va également miniaturiser le cheveu. Cela va tout simplement se concrétiser par un affinement du cheveu.

Quels sont les remèdes ?

Aujourd’hui, il existe heureusement des moyens pour lutter efficacement contre ce type de chute de cheveux. Pour cela, il suffit tout d’abord de réaliser un bilan capillaire avec un expert capillaire qui va utiliser un matériel appelé Hair Analyser. Ce dernier permet de réaliser jusqu’à 10 examens différents et ainsi pouvoir déterminer avec précision les causes de la chute de cheveux. A l’issue de ce bilan, il sera tout à fait possible à l’expert capillaire, de proposer un traitement efficace par le biais de soins réalisés en institut. De même, on apportera un renfort de l’intérieur par la prise d’une gamme orale ( avec l’Alpharegul Professionnel) qui elle va pouvoir travailler en synergie et faire un travail de fond pour lutter sur cette affinement du cheveu, en régulant les cycles capillaires et ainsi retrouver un cycle normal.

Les autres types de cheveux chez la femme

Cependant, il existe d’autres chutes de cheveux. Par exemple, si vous passez simplement vos mains dans les cheveux et que vous perdez énormément de cheveux, il s’agit certainement d’une chute de cheveux saisonnière. Vous avez d’autres chutes comme les chutes de cheveux carentielles, les chutes de cheveux diffuses. Dans ces cas-là, il y a souvent un facteur déclencheur qui peut être le stress ou un choc. Il est donc important pour traiter une chute de cheveux, de réaliser au préalable un bilan capillaire avec l’aide du matériel Hair Analyser.

2017-10-31T15:01:27+00:00